Citations

«Il faut toujours faire confiance aux scénaristes qui lisent.» Alessandro Baricco. Une certaine vision du monde.

vendredi 8 avril 2016

L’ÉMI s’associe à PLANCHES



L’École multidisciplinaire de l’image (ÉMI) est fière d’annoncer qu’elle vient de signer un partenariat avec la revue de bande dessinée PLANCHES !

À chaque année, lors de l’évènement des finissants, à la fin avril, un étudiant ou une étudiante inscrit à un programme en bande dessinée et qui terminera le cours de Synthèse en bande dessinée sera sélectionné par la direction de la revue PLANCHES.

Cet étudiant sera invité à travailler en collaboration avec le comité éditorial de la revue et verra son prochain projet publié dans les pages de la revue durant l’année suivant la fin de son baccalauréat.

L’université, par l’entremise de son décanat de la recherche, va aider à la publication du projet dans PLANCHES.

L’ÉMI offre des programmes en bande dessinée (baccalauréat, majeure, mineure, certificat et maîtrise) depuis 1999. Située à Gatineau, elle a permis de former plusieurs auteurs et auteures qui occupent une place grandissante dans le milieu de la bande dessinée québécoise.


PLANCHES est une revue de bande dessinée d'auteurs québécois publiée à tous les trois mois, quatre fois par année. Toute notre équipe est très heureuse de s'engager dans ce partenariat avec l'UQO. Nous espérons ainsi encore mieux contribuer à la diffusion de la bande dessinée Québécoise et de ses jeunes talents. 


mardi 29 mars 2016

Lancement à Gatineau

Mon prochain livre, Du Chiendent dans le Printemps. Une saison dans l'histoire de la bande dessinée québécoise publié aux éditions Mém9ire sera lancé le 16 avril à Québec durant le Festival de la bande dessinée francophone de Québec/Salon du livre de Québec.

Mais je n'oublie pas les amis de l'Outaouais. Un lancement est donc également prévu, mercredi le 20 avril de 17h à 19h au café l'Élixir du pavillon Lucien-Brault de l'Université du Québec en Outaouais (101, rue Saint-Jean-Bosco).

Au plaisir de vous croiser à l'un ou l'autre de ces lancements.



lundi 21 mars 2016

Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage

Je ne ferai pas un long voyage comme Ulysse mais je vais assister à plusieurs évènements en bande dessinée à l’extérieur de l’Outaouais dans les prochains mois.

Je mets tout cela ici pour que mes enfants sachent où je suis ;-)

Avril :
Québec : Festival de bande dessinée francophone de Québec. Lancement de mon livre. 


Mai :
Toronto : Conférence annuelle de la Société canadienne pour l’étude de la bande dessinée. Conférence. 


Montréal : Festival de la bande dessinée de Montréal. Rien d’officiel, mais probablement des dédicaces. 

Juin :
Montréal. Un truc dont je ne peux rien dire pour le moment.

Trois-Rivières. Ouverture de l’expo sur la bande dessinée québécoise au Musée québécois de culture populaire


Septembre :

Octobre :
Reykjavik. Visite de la Reykjavik School of Visual arts

Edinbourgh et Glasgow. Rencontres avec des universitaires qui s’intéressent à la bande dessinée québécoise et francophone.


Et après, comme l'écrit Du Bellay,

je retournerai, plein d'usage et raison
Vivre entre mes parents le reste de mon âge !






vendredi 18 mars 2016

Le Prix Marc-Olivier-Lavertu est remis cette année à...

...Cathon et à Alexandre Fontaine-Rousseau pour Les Cousines vampires publié chez Pow Pow.

Ils se méritent une bourse de 250$ de la part du collectif étudiant Plan B.

Toutes mes félicitations.

Ce Prix est remis par l'ensemble des étudiants et étudiantes inscrits à un programme en bande dessinée à l'ÉMI.

Ce Prix est remis pour un auteur québécois ayant publié un album entre le premier septembre 2014 et le 31 août 2015.

lundi 14 mars 2016

Le Prix Marc-Olivier Lavertu 2016...

Sera annoncé ici-même ce vendredi.

Je rappelle que les trois livres en nomination sont :



mardi 8 mars 2016

Lancement à Québec du Chiendent

Ça y'est, les éditions Mém9ire viennent de dévoiler la couverture de mon prochain livre.



Il s'agit d'une étude des bandes dessinées des artistes André Montpetit, Marc-Antoine Nadeau, Michel Fortier et du poète Claude Haeffely qui ont publié une série de bandes dessinées entre 1968 et 1974 dans différents journaux et revues au Québec.

Toutes ces oeuvres sont rassemblées ici pour la première fois.

Le livre sera lancé à Québec lors du Festival de bande dessinée de Québec.

L'ouvrage sera lancé le 16 avril 17h à La Ninkasi

Le lancement sera précédé de la projection du documentaire de Saël Lacroix consacré à André Montpetit, Sur les traces d'Arthur. Le lieu pour la projection sera annoncé bientôt, mais il devrait y avoir une navette entre ce dernier et La Ninkasi.

Le livre devrait également être lancé à Gatineau le mercredi 20 avril lors d'un 5 à 7. Confirmation sous peu.

Je serai également à Toronto en mai lors de la conférence annuelle de la SCEBD et du TCAF et probablement à Montréal lors du Festival à la fin de ce même mois. Ce sera le début de mon sabbatique ;-)

Quant à ma prochaine bande dessinée, André y travaille. La preuve :



Sortie probable à l'automne prochain. 

Le blogue des éditions Mém9ire 








lundi 29 février 2016

Non, je ne pars pas en vacances pour une année

J’ai croisé beaucoup de monde au Salon du livre de l’Outaouais (SLO) ces derniers jours. Plusieurs ont fait référence, dans la conversation, à mon billet sur mon départ de la direction de l’émi.

Je rassure tout le monde ici : j’ai toujours un emploi à l’université. Les postes de direction (Écoles et départements) sont occupés par des professeurs desdits départements et ils conservent leurs statuts professoraux durant leurs mandats de deux années. Ils occupent simplement leurs journées avec plus de dossiers administratifs et moins d’enseignement. Habituellement, il y alternance entre les professeurs des départements. J'ai simplement pris l'habitude ces dernières années d'alterner avec moi-même ;-) Le premier mai, je retournerai donc à des occupations plus proches de ce pourquoi j’ai été engagé : l’enseignement de la bande dessinée.

Et à tous ceux qui m’ont souhaité d’agréables vacances, je les remercie, mais je précise (surtout au cas où des cadres de l’université liraient ce billet ;-) qu’un sabbatique, ce ne sont pas des vacances. C’est une année de ressourcement durant laquelle nous sommes libérés de nos tâches d’enseignement et d’administration. Mais il reste la recherche.

Je vais donc me consacrer durant la prochaine année à l’écriture et à la lecture. Rouge avril et Claude François, Roland Barthes et moi devraient paraître durant cette année.  J’ai donc l’intention d’effectuer de la recherche et d’entamer la rédaction d’un prochain scénario, La dédicace dont l’action devrait principalement se dérouler au Québec durant les années 1930. Je vais débuter la recherche par la lecture de la biographie d’Adrien Arcand par Jean-François Nadeau, bouquin dont je me suis procuré un exemplaire lors du SLO ce week-end.

Et puis, j’aimerais rassembler mes différents articles écrits au sujet de Réal Godbout, Michel Risque et Red Ketchup pour proposer une monographie sur Réal Godbout.

Sinon, je prévois effectuer un grand ménage dans mon matériel didactique. Avec les tâches administratives de la dernière décennie, je me rends compte que je n’aurai enseigné que sporadiquement mes différents cours : Histoire de la bd, Analyse critique de la bd et les deux cours de scénarisation. Une mise à jours de ces cours (lectures théoriques, iconographie, exemples, travaux, etc.) me permettra d’entamer avec force mon retour à un enseignement à temps plein en 2017.

Sinon, je pense également me ressourcer à Reyjkjavik, Glasgow, Édimbourg, Lancaster (Lakes Festival) et Helsinki. Je précise ici que ce ne sont pas, non plus, des vacances, mais bien des rencontres pour un nouveau projet de recherche ;-)


Je sens que cette année va passer rapidement ;-)

En terminant, toutes mes félicitations à l'équipe du SLO. Ce fut une très belle édition remplie de livres et de rencontres. Et très bien organisée. Bien hâte à la prochaine édition !